Beaucoup de gens font des erreurs en préparant des côtes de porc

Beaucoup de gens font des erreurs en préparant des côtes de porc
Filtrer la graisse, redresser les côtes du réfrigérateur dans la poêle est une erreur que beaucoup de gens font souvent.
mauvais-faire-plusieurs-personnes-mac-quand-faire-mon-suon-cochons-1
Photo: monansinhvien.
Beaucoup de gens ont du mal à préparer des plats à partir de côtes de porc. Cependant, selon l’expert culinaire Dawn Perry, vous pouvez toujours créer une côte côtelée douce et juteuse si vous évitez les 7 erreurs suivantes:

1. Pensez que toutes les côtelettes de porc sont les mêmes

Tout comme le poisson, le poulet, le bœuf … entre différents types de viande de porc a également des saveurs différentes. Le porc vendu dans les supermarchés ne ressemblera pas au porc récemment abattu. Vous devez donc savoir choisir le porc lors de l’achat. Devrait choisir le morceau de viande en appuyant sur le collant collant et élastique, il s’agit de viande fraîche. La viande ancienne est souvent liquide et en vrac.

2. Pensez que la viande sans os est meilleure

En fait, la viande avec des os est généralement meilleure. Premièrement, la viande avec des os laisse plus de temps pour cuire, vos côtes seront donc plus sèches et plus croquantes. Deuxièmement, les os donneront plus de goût à la viande. Par conséquent, ne retirez pas les os lorsque vous préparez des aliments.

3. Faire mariner les épices

Mieux encore, lorsque vous préparez des plats grillés, frits ou sautés, vous devez faire mariner la viande avec beaucoup de sel, de poivre, d’épices, comment les voir clairement à la surface de la viande. Cela rendra les côtes très délicieuses grâce à la combinaison de sel, d’eau et de graisse extérieure …

4. Diriger les côtes du réfrigérateur à la poêle

Après avoir retiré les côtes du placard, il est préférable de les laisser sur le comptoir de la cuisine pendant environ 30 minutes avant de les traiter. Parce que si les côtes sont trop froides, vous les mettez tout de suite dans la casserole, l’intérieur de la viande est cuit, l’extérieur va brûler. Si vous deviez donner le temps de “réchauffer”, il y aurait une belle couche extérieure avec de la viande cuite à l’intérieur.

5. Régler à feu vif

Lorsque nous préparons des plats poêlés ou frits, nous laissons la poêle devenir chaude, ce qui aide les côtes à avoir une belle croûte jaune. Cependant, si vous maintenez la chaleur élevée, l’intérieur des côtes ne sera pas cuit lorsque l’extérieur aura brûlé. Idéalement, après une vieille poêle bien chaude, réglez le feu à moyen, en aidant l’extérieur des côtes à brûler légèrement et croustillant et l’intérieur de la viande cuite et tendre.

6. Filtrer toute la graisse

La plupart des côtes ont une fine couche de graisse. Au lieu de couper la graisse avant ou après la cuisson, mettez cette couche de graisse sur la casserole, elle deviendra brune, croquante et délicieuse.

7. viande thaïlandaise immédiatement

Une fois la viande cuite, placez-la sur la planche à découper, mais ne la touchez pas pendant 10 minutes. Si vous coupez la viande immédiatement, l’eau savoureuse de la viande s’écoulera jusqu’à la planche à découper au lieu de la répartir uniformément dans la viande.

Les avantages d’apprendre à nager à un jeune âge

Valeur nutritionnelle du porc

Le porc est un aliment riche en protéines et contient différents niveaux de graisse.

Protéine
Comme toutes les autres viandes, le porc est principalement composé de protéines. La teneur en protéines du porc cuit représente environ 26% de son poids frais. Sur une base de poids sec, la teneur en protéines du porc maigre peut atteindre 89%, ce qui en fait l’une des sources d’aliments riches en protéines.

Il contient tous les acides aminés essentiels nécessaires à notre croissance et à notre maintien. En fait, la viande est l’une des sources de protéines les plus complètes.

Pour cette raison, manger du porc ou d’autres viandes peut être particulièrement utile pour les bodybuilders, les athlètes, les patients post-opératoires ou ceux qui souhaitent se mettre en forme. Régénérez leurs muscles.

Les protéines de haute qualité constituent la principale composante nutritionnelle de la viande de porc. Elles sont utiles pour la croissance et le maintien des muscles.

Graisse dans le porc
Le porc contient différents niveaux de graisse. Les taux de graisse dans la viande de porc varient généralement entre 10 et 16%, mais ils peuvent être beaucoup plus élevés, en fonction du niveau de finition et de divers facteurs.

La graisse de porc est parfois utilisée comme graisse de cuisson. Comme les autres viandes, le porc se compose principalement de graisses saturées et non saturées, à parts égales.

La composition en acides gras de la viande de porc est légèrement différente de celle des ruminants, tels que le bœuf et l’agneau. La teneur en graisse du porc varie. Il est principalement composé de graisses saturées et monoinsaturées.

Vitamines et minéraux
Le porc est une riche source de nombreuses vitamines et minéraux. Ce sont les principaux vitamines et minéraux présents dans le porc:

Thiamine: Contrairement aux viandes rouges comme le bœuf et l’agneau, le porc est particulièrement riche en thiamine. La thiamine est l’une des vitamines du groupe B qui joue un rôle essentiel dans diverses fonctions de l’organisme.
Sélénium: Le porc est souvent une source riche en sélénium. Les meilleures sources de ce minéral essentiel sont les aliments d’origine animale tels que la viande, les fruits de mer, les œufs et les produits laitiers.
Zinc: Un minéral important et abondant dans la viande de porc. C’est essentiel pour la santé du cerveau et du système immunitaire.
Vitamine B12: Présente uniquement dans les aliments d’origine animale, la vitamine B12 est essentielle à la formation du sang et au fonctionnement du cerveau. Une carence en vitamine B12 peut provoquer une anémie et des lésions des cellules nerveuses.
Vitamine B6: groupe de plusieurs vitamines apparentées, importantes pour la formation de globules rouges.
Niacine: Une des vitamines du groupe B, également appelée vitamine B3. Il remplit diverses fonctions dans le corps, importantes pour la croissance et le métabolisme.
Phosphore: Abondant et commun dans la plupart des aliments, le phosphore fait souvent partie intégrante du régime alimentaire des gens. C’est essentiel pour la croissance et l’entretien du corps.
Fer: Le porc contient moins de fer que l’agneau ou le bœuf. Cependant, l’absorption du fer de la viande (fer hémique) par le tube digestif est très efficace et la viande de porc peut être considérée comme une excellente source de fer.

Grand effet des fruits Gac sur la santé

Related Post

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *